Bacchus

Adams alias Bacchus,

Un 15 avril fut le jour ou j'ai vu le monde, un petit pois dans ce monde chaotique. Né à Montréal à l'hôpital Santa-Cabrini, j'ai grandi et vécu à Montréal toute ma vie et je compte y rester encore longtemps. Cette ville est tout simplement une des plus belles et métropolitaine du Canada. Le multiculturalisme fleuris et ou la culture haïtienne s'y est bien intégrée.

Étant jeune, j'ai été comme tout les autres enfants, insolent, fatigant, peste...bref un sale mioche! Je n'aimais pas l'école ni l'autorité et je n'écoutais personne. En maternel, à l'école Ogilvy (n'existe plus), j'ai appris très jeune l'anglais et c'est là que mon père m'a dit mon nom au complet pour la première fois! Selon ma famille, je fus une vraie plaie...

Puis vint la première partie de mon primaire à l'école de La Fraternité, une superbe école, un directeur terrible et des batailles, retenus et suspension à profusion qui ont fait en sorte qu'à ma troisième année je fus bannis de l'établissement! :p Je me suis donc retrouver dans une école typiquement Québécoise, j'y ai passé 4 ans à l'école René-Guénette ayant redoubler ma quatrième année, j'étais fénéant quoi. Mais j'y ai vécu de bonnes année et j'y ai découvert pleins de truc chouette, la puberté et les filles en fait...mdr.

Mon histoire continue donc avec le secondaire à Louis-Joseph-Papineau pour 6ans et bonjour la délinquance, les drogues (très peu hien, juste des essaies), le sexe, et les petits vol à l'étalage. Eh oui, pas moyen d'entré dans un commerce et d'en resortir les poches vides! Mais j'ai pris ma retraite à 18ans, après mettre fait attraper une fois et une amende de 150$ (à 17ans).

Décente au enfers...Solitude

Me voilà au CEGEP, mais n'ayant aucune idée de ce que je veux faire de ma vie, je quitte l'école et prend une sabbatique de deux ans, puis vint la déprime ou j'ai appris à aimer la solitude, à ne faire confiance à personne et à n'aimer personne sauf moi. J'ai pris énormément de poids, je suis devenu un ermite...je suis mort en 2006.

Hope in the Dark

J'ai découvert mon amour pour l'informatique, d'abord en multimédia, puis en conception web pour finir en technicien informatique (soutien technique). Je suis retourner aux études, je me suis trouver un job et tout va pour le mieux. Plus ou moins mais bon c'est ma faute alors...

Mouais, je n'ai pas mis de détails car en général ma vie est minable et ennuyante, pas de palpitante aventures, rien de spécial qui en vaut la peine.